Cookies – Savoir les utiliser

5CHRONICITE - Les Cookies

Le 01 octobre 2020, la CNIL avait informé le grand public de la délibération N°2020-091 du 17 Septembre 2020 portant sur l’adoption des lignes directrices relatives à l’application de l’article 82 de la loi du 6 janvier 1978 modifiée aux opérations de lecture et écriture dans le terminal d’un utilisateur (notamment aux « cookies et autres traceurs) en abrogeant la délibération N°2019-093 du 4 Juillet 2019.

https://www.cnil.fr/sites/default/files/atoms/files/lignes_directrices_de_la_cnil_sur_les_cookies_et_autres_traceurs.pdf

Pour ceux qui veulent la version courte « Que dit la loi » :

https://www.cnil.fr/fr/cookies-et-autres-traceurs/regles/cookies/que-dit-la-loi

Aussi pour aider les concepteurs de sites web (vitrines ou marchands) la CNIL avait proposé un article portant assistance à ces derniers pour savoir « comment mettre leur site web en conformité »

https://www.cnil.fr/fr/cookies-et-autres-traceurs/regles/cookies/comment-mettre-mon-site-web-en-conformite

Or bien que la CNIL ait accordé un délai (qui a pris fin le 31 Mars 2021) pour mettre en conformité les sites et les applications mobiles, elle avait également publié le 2 avril 2021 un nouvel article portant sur l’accompagnement à la mise en place des nouvelles règles pour les cookies et autres traceurs.

https://www.cnil.fr/fr/nouvelles-regles-cookies-et-autres-traceurs-bilan-accompagnement-cnil-actions-a-venir

Toutefois, force de constater que beaucoup de sites utilisent des cookies sans pour autant informer les utilisateurs, il est nécessaire de rappeler les bons gestes pour éviter, tôt ou tard, d’en faire les frais.

Il est vrai que pour la plupart des internautes, autoentrepreneurs et autres corps de métiers tels que les artisans et autres professions libérales ne sont pas forcément sensibilisés par les règles de l’art, non pas parce que cela leur passe au-dessus de la tête, mais plutôt parce qu’ils n’ont aucune idée des bonnes pratiques en la matière.

En effet, cela s’explique tout simplement par la méconnaissance des règles en matière de conception de site Internet, et que la plupart d’entre eux n’ont pas les moyens de s’offrir les services d’une agence de communication pour concevoir et gérer leurs sites Internet et que par conséquent il passe par des méthodes ou des hébergeurs leur permettant de générer gratuitement des sites internet sur leur plateforme. Du coup, les notions concernant les mentions légales, la politique de confidentialité ou encore la gestion des cookies leur sont complètement inconnues et leur sensibilisation à ces règles est complètement réduite à néant.

D’ailleurs lorsqu’on aborde le sujet avec eux, beaucoup répondent qu’ils ont déjà du mal à faire fonctionner leurs activités et qu’ils ne sont pas très à l’aise avec l’informatique en général, d’autant que ces derniers sont simplement considérés comme des outils d’aide à la publicité (site Internet, réseaux sociaux etc.), qui au début se faisaient sans aucune restriction. A une époque ces moyens de communication étaient plutôt ludiques et très peu soumis à des règles. Mais comme tout le monde le sait, les moyens évoluent et les règles d’utilisations sont elles aussi soumises à ces changements, surtout quand on voit à quel point, ces règles sont souvent et facilement transgressées.

L’intérêt de cet article est vraiment fait que dans un but : informer l’ensemble des personnes qui se lancent dans la création de leurs moyens de communication (site Internet, Réseau sociaux, etc.), pour qu’ils soient sensibilisés dans ce qu’ils peuvent ou ne peuvent pas faire.

NB : Dans notre cas, nous avons fait le choix d’utiliser un widget WordPress gratuit pour gérer nos cookies : 

Solution de consentement aux cookies CookieYes

Merci de ne pas copier les contenus du site!
1
0
0
0
0
0
0
0